La musique

Lucian Grainge Universal Music Group

Universal Music Group est le numéro un mondial de la musique*. Ses activités se répartissent en trois pôles : la musique enregistrée, l’édition musicale et le merchandising. Pionnier de la distribution numérique de musique, UMG propose le plus grand catalogue mondial numérique au travers du plus large éventail de produits et services.

  • 4 449 millions d’euros de chiffre d’affaires 2010
  • 471 millions d’euros de résultat opérationnel ajusté 2010
  • 6 967 salariés en 2010

Black Eyed Peas

L’activité de musique enregistrée consiste à découvrir des chanteurs et à développer leur carrière en commercialisant et en assurant la promotion de leur musique à travers le monde, sous tous les formats et sur toutes les plateformes. UMG continue de diversifier ses activités, en lien avec ses artistes, notamment dans le domaine de la gestion de tournées, du sponsoring et de l’exploitation de marques.

S’agissant de l’édition musicale, UMG découvre et développe des auteurs-compositeurs, détient et gère les droits d’auteur de compositions musicales (par opposition aux enregistrements) en vue de leur utilisation dans des enregistrements, des concerts et d’autres usages, tels que des films et des publicités.

La mission du merchandising est de produire et de vendre des produits dérivés d’artistes et d’autres marques via de multiples points de vente, notamment dans des boutiques de mode, lors de tournées et sur Internet.

Numéro un mondial de la musique enregistrée

UMG est le leader mondial de la musique enregistrée* sur la plupart des grands marchés mondiaux du secteur. Il détient des positions particulièrement solides aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Le développement du marché numérique et de nouveaux modèles économiques innovants lui ont permis d’améliorer ses performances dans les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) et d’élargir sa présence sur d’autres marchés émergents comme le Moyen-Orient et l’Europe de l’Est.

Grâce à leur diversité et à leur implantation, à la fois mondiale et locale, les labels d’UMG se complètent en mettant l’accent sur différents genres et segments musicaux.

UMG détient de nombreux labels parmi lesquels figurent des labels de musique pop, dont Island Def Jam Music Group, Interscope Geffen A&M Records, Universal Music Nashville, Mercury Records, Polydor et Universal Motown Republic Group, et des labels de musique classique et de jazz tels que Decca, Deutsche Grammophon et Verve.

Parmi les meilleures ventes d’albums de 2010 figurent les titres d’un large répertoire associant des artistes confirmés comme Eminem, Black Eyed Peas, Rihanna, Take That et Bon Jovi, et des talents plus récents comme Lady Gaga, Justin Bieber, Drake et Florence and the Machine. Parmi les meilleures ventes régionales figurent aussi les titres de Masaharu Fukuyama et Hideaki Tokunaga au Japon, Mylène Farmer et Les Prêtres en France et Unheilig en Allemagne.

Vanessa Paradis

Les ventes de titres de catalogue représentent chaque année une part importante du chiffre d’affaires d’UMG dans la musique enregistrée. Le groupe possède le plus important catalogue de musique enregistrée au monde et compte certains des plus grands artistes américains, britanniques et du monde entier comme ABBA, Louis Armstrong, Chuck Berry, James Brown, Eric Clapton, Elvis Costello, Dire Straits, Ella Fitzgerald, Serge Gainsbourg, Marvin Gaye, Bebel Gilberto, Johnny Hallyday, The Jackson Five, Elton John, Herbert von Karajan, Bob Marley, Nirvana, Luciano Pavarotti, Édith Piaf, The Police, The Rolling Stones, Michel Sardou, Frank Sinatra, Caetano Veloso et The Who.

UMG commercialise les enregistrements de ses artistes et assure leur promotion par la publicité dans les médias et sur les lieux de vente. Les apparitions en public et les concerts sont des éléments importants de sa politique marketing. La publicité télévisée joue également un rôle important dans le marketing des compilations et des nouveaux albums. UMG est par ailleurs très actif dans le développement de nouvelles sources de revenus. Cela passe notamment par le biais d’accords dits contrats « 360° » qui élargissent l’étendue des droits, par des accords de publicité et de sponsoring et via la participation à des productions théâtrales et télévisuelles. En 2010, UMG a conclu un accord de long terme avec 19 Entertainment concernant l’émission American Idol : le label Interscope d’UMG assurera la commercialisation, la promotion et la distribution dans le monde entier des albums des candidats vainqueurs et finalistes du show télévisé, sur un large éventail de plateformes de distribution de détail et de nouveaux médias.

* Source : Music Copyright.

Le marché de la musique numérique

UMG joue un rôle majeur dans l’expansion du marché de la musique numérique. La société encourage et soutient l’innovation. En 2010, elle a conclu plusieurs partenariats de marketing stratégique avec de grandes sociétés de télécommunications sur différents marchés émergents, à l’instar de Reliance Communications en Inde et de Qtel au Qatar, au Koweït et à Oman. UMG a également conclu un partenariat avec la société brésilienne GVT, filiale de Vivendi, qui va proposer pour la première fois un service musical à ses clients. UMG est aussi l’un des contributeurs du projet Vevo, un service premium de vidéos musicales lancé aux États-Unis et au Canada en décembre 2009. Vevo a été immédiatement classé numéro un des sites de divertissement musical aux États-Unis. Il sera déployé dans le reste du monde à partir de 2011.

Numéro un mondial de l’édition musicale

UMG est présent dans l’édition musicale avec sa filiale Universal Music Publishing Group (UMPG), leader mondial du secteur. UMPG possède et acquiert des droits sur des œuvres musicales (par opposition aux enregistrements), et les concède sous licence. UMG conclut des contrats avec des compositeurs et des auteurs afin d’acquérir une participation aux droits d’auteur sous-jacents, de manière à pouvoir concéder ces œuvres sous licence dans le cadre d’enregistrements, de films, de vidéos, de publicités ou de concerts et autres spectacles publics.

UMPG est aussi un leader mondial de la musique classique et de la musique de production, et gère les droits de publication d’une liste impressionnante de compositeurs classiques traditionnels comme Verdi, Puccini, Ravel, Debussy et Stravinsky. La bibliothèque de musiques de production possède et contrôle un vaste catalogue de musiques et d’arrangements originaux créés en vue d’une utilisation dans des films, à la télévision, dans la publicité et dans les nouveaux médias.

Jon Bon Jovi

Le catalogue d’UMG compte plus de deux millions de titres parmi lesquels figurent des chansons mythiques comme Respect, American Pie, Strangers in the Night, Copacabana, Born to Be Wild, Good Vibrations, I Want to Hold Your Hand, Sweet Dreams (Are Made of This), I Will Survive, Smoke Gets in Your Eyes et (Sitting on) the Dock of the Bay. UMPG représente aussi des auteurs-compositeurs et interprètes de renom qui comptent parmi les plus importants de notre époque, avec certains des titres d’ABBA, Jon Bon Jovi, Mariah Carey, Coldplay, Eminem, Gloria Estefan, Jenifer, Juanes, Linkin Park, Andrew Lloyd Webber, Maroon 5, Ne-Yo, Prince, André Rieu, The Beach Boys, The Mamas & the Papas, Justin Timberlake, T-Pain et U2. Parmi les compositeurs de renom représentés figurent, entre autres, Leonard Bernstein, Jimi Hendrix, Elton John, Henry Mancini, Paul Simon et Bernie Taupin.

En 2010, UMG a conclu de nouveaux contrats d’édition, notamment avec Justin Bieber, The xx, Mumford & Sons, Florence and the Machine, Darius Rucker, Sean Garrett, Desmond Child, Alex da Kid, DreamWorks, Leon Russell et Jamie Foxx. La société a également procédé à l’acquisition de Maranatha et Emack Music/Gotee, deux catalogues majeurs dans le domaine de la musique contemporaine chrétienne.

Merchandising

Bravado, la division merchandising d’UMG, est leader sur ce secteur. C’est une société de services de merchandising artistique qui développe et commercialise les produits officiels de ses artistes dans le monde entier. Ces produits sont vendus lors des tournées, dans des points de vente et des boutiques en ligne. Bravado opère en tant qu’agent sous licence pour le compte de bon nombre de ses artistes, pour commercialiser des produits tels que des objets de collection, des chaussures et des articles de sport.

Ben l’Oncle Soul

Certains artistes figurent depuis longtemps dans son portefeuille : Green Day, Michael Jackson, Led Zeppelin, Nickelback, Katy Perry, Susan Boyle et Queen, ainsi que des marques de renom comme Harley-Davidson, Sesame Street et WWE. La société continue d’exploiter le portefeuille d’artistes UMG avec des artistes tels que : Justin Bieber, Eminem, Elton John, Guns N’Roses, Kanye West, Lady Gaga, Mariah Carey, Metallica, Rihanna, The Rolling Stones, The Who et Mylène Farmer.

Le numérique, un levier pour les talents locaux Rob Wells, President Global Digital Business, Universal Music Group

Notre activité chez Universal Music Group et notre réussite dépendent du formidable talent de nos artistes dans le monde entier. Les amateurs de musique d’aujourd’hui disposent d’un accès numérique aux artistes et aux répertoires depuis les quatre coins du monde – et il est clair qu’ils veulent continuer à bénéficier de cette offre mondiale unique.

Nous travaillons dur pour répondre à leur « appétit ». Les nouvelles technologies nous offrent une opportunité unique d’abolir les frontières géographiques aussi facilement que les artistes s’affranchissent des barrières stylistiques. C’est particulièrement vrai dans les pays défavorisés, où les jeunes ont besoin d’être reconnus comme acteurs de leur propre culture, de leur histoire artistique, et d’être entendus au-delà des frontières de leur pays.

Nous contribuons à promouvoir les talents locaux sur la scène internationale en mettant en œuvre des moyens simples et pratiques grâce à la diffusion numérique. Nous pouvons également continuer à favoriser un environnement dans lequel toute personne travaillant pour UMG mesure l’importance de transformer la scène internationale de la musique en un lieu intime et d’aider les artistes à toucher des publics éloignés.